Zacharie 3.1; 1


Commençant par un oracle de la même époque que ceux d'Aggée (octobre-novembre 520 av. J.-C.), le Livre de Zacharie invite comme lui les Juifs de retour d'exil à reprendre la reconstruction du temple de Jérusalem. D'autres oracles sont datés de février 519 et décembre 518 av. J.-C., mais les 5 derniers chapitres, non datés et relatifs à un avenir lointain, pourraient être plus tardifs.

Huit visions 1.1-6.15

Appel à revenir à Dieu

1 Le huitième mois, la deuxième année du règne de Darius, la parole de l'Eternel fut adressée au prophète Zacharie, fils de Bérékia et petit-fils d'Iddo:
2 «L'Eternel a été très irrité contre vos ancêtres.
3 Annonce-leur donc: 'Voici ce que dit l'Eternel, le maître de l'univers: Revenez à moi, déclare l'Eternel, le maître de l'univers, et je reviendrai à vous, dit l'Eternel, le maître de l'univers.'
4 »Ne soyez pas comme vos ancêtres, auxquels les premiers prophètes proclamaient: 'Voici ce que dit l'Eternel, le maître de l'univers: Renoncez à vos mauvaises voies, à vos mauvaises actions!' Mais ils n'ont pas écouté, ils n'ont pas fait attention à moi, déclare l'Eternel.
5 »Vos ancêtres, où sont-ils? Et les prophètes pouvaient-ils vivre éternellement? 6 Cependant mes paroles et mes prescriptions, dont j'avais chargé mes serviteurs, les prophètes, n'ont-elles pas atteint vos ancêtres? Ils sont revenus à moi et ils ont reconnu: 'L'Eternel, le maître de l'univers, nous a traités comme il avait décidé de le faire, conformément à notre conduite et à nos agissements.'»

Vision de chevaux

7 Le vingt-quatrième jour du onzième mois, qui est le mois de Shebat, la deuxième année du règne de Darius, la parole de l'Eternel fut adressée au prophète Zacharie, fils de Bérékia et petit-fils d'Iddo.
8 J'ai eu une vision pendant la nuit: un homme monté sur un cheval roux se tenait parmi des myrtes dans un creux. Il y avait derrière lui des chevaux roux, bais et blancs.
9 J'ai dit: «Qui sont ces chevaux, mon seigneur?» L'ange qui me parlait m'a dit: «Je vais te montrer qui sont ces chevaux.»
10 L'homme qui se tenait parmi les myrtes a pris la parole et a dit: «Ce sont ceux que l'Eternel a envoyés pour parcourir la terre.» 11 Ils se sont adressés à l'ange de l'Eternel, qui se tenait parmi les myrtes, et ont dit: «Nous avons parcouru la terre et nous avons vu que toute la terre est tranquille, en paix.»
12 Alors l'ange de l'Eternel a pris la parole et a dit: «Eternel, maître de l'univers, jusqu'à quand refuseras-tu d'avoir compassion de Jérusalem et des villes de Juda, contre lesquelles tu es en colère depuis 70 ans?»
13 L'Eternel a répondu par de bonnes paroles, par des paroles de consolation, à l'ange qui me parlait.
14 L'ange qui me parlait m'a dit: «Proclame: 'Voici ce que dit l'Eternel, le maître de l'univers: J'éprouve une grande jalousie envers Jérusalem et Sion,
15 et une grande irritation contre les nations insouciantes, car je n'étais que peu irrité, mais elles ont contribué au mal.
16 C'est pourquoi, voici ce que dit l'Eternel: Je reviens à Jérusalem avec compassion. Ma maison y sera reconstruite, déclare l'Eternel, le maître de l'univers, et l'on étendra le ruban à mesurer sur Jérusalem.' 17 »Proclame encore: 'Voici ce que dit l'Eternel, le maître de l'univers: Mes villes auront encore des biens en abondance; l'Eternel consolera encore Sion, il choisira encore Jérusalem.'»

Vision du grand-prêtre

3 Il m'a fait voir le grand-prêtre Josué, debout devant l'ange de l'Eternel, et Satan qui se tenait à sa droite pour l'accuser.

Segond 21 Copyright © 2007 - 2020 Société Biblique de Genève