Univers de la Bible

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Romains 11.1-12


Une mise à l'écart ni totale ni définitive

11 Je demande donc: «Dieu aurait-il rejeté son peuple?» Certainement pas! En effet, je suis moi-même israélite, de la descendance d'Abraham, de la tribu de Benjamin.
2 Dieu n'a pas rejeté son peuple, qu'il a connu d'avance. Ne savez-vous pas ce que l'Ecriture rapporte au sujet d'Elie, quand le prophète adresse à Dieu cette plainte contre Israël:
3 Seigneur, ils ont tué tes prophètes, ils ont démoli tes autels; moi seul, je suis resté, et ils cherchent à m'enlever la vie -
4 Mais quelle réponse Dieu lui donne-t-il? Je me suis réservé 7000 hommes qui n'ont pas plié les genoux devant Baal.
5 De même, dans le temps présent aussi, il y a un reste conformément à l'élection de la grâce.
6 Or, si c'est par grâce, ce n'est plus par les oeuvres, autrement la grâce n'est plus une grâce. [Et si c'est par les oeuvres, ce n'est plus une grâce, autrement l'oeuvre n'est plus une oeuvre.]
7 Qu'en est-il donc? Ce qu'Israël recherche, il ne l'a pas obtenu, mais ceux qui ont été choisis l'ont obtenu et les autres ont été endurcis.
8 Comme il est écrit, Dieu leur a donné un esprit de torpeur, des yeux pour ne pas voir et des oreilles pour ne pas entendre, jusqu'à aujourd'hui.
9 David aussi dit: Que leur table soit pour eux un piège, un filet, un obstacle et un moyen de punition!
10 Que leurs yeux soient obscurcis pour ne pas voir, fais-leur courber constamment le dos!
11 Je demande donc: «Serait-ce pour tomber que les Israélites ont trébuché?» Certainement pas! Mais grâce à leur faux pas, les non-Juifs ont eu accès au salut afin de provoquer leur jalousie.
12 Or, si leur faux pas a fait la richesse du monde et leur déchéance la richesse des non-Juifs, cela sera d'autant plus le cas avec leur complet rétablissement.

Segond 21 Copyright © 2007 - 2021 Société Biblique de Genève