Univers de la Bible

  • Augmenter la taille
  • Taille par d√©faut
  • Diminuer la taille
Verset 37 non trouvé (dans chapitre 4)

Daniel 4.1-34

4 ¬ĽMoi, Nebucadnetsar, je vivais tranquille chez moi, heureux dans mon palais.
2 J'ai eu un rêve qui m'a effrayé. Les pensées qui me poursuivaient sur mon lit et les visions de mon esprit me terrifiaient.
3 J'ai ordonn√© qu'on fasse venir devant moi tous les sages de Babylone afin qu'ils me fassent conna√ģtre l'explication du r√™ve.
4 Alors les magiciens, les astrologues, les pr√™tres chald√©ens et les devins sont venus. Je leur ai racont√© le r√™ve, mais ils ont √©t√© incapables de m'en faire conna√ģtre l'explication.
5 Le dernier à se présenter devant moi a été Daniel, appelé Beltshatsar d'après le nom de mon dieu et qui a en lui l'esprit des dieux saints. Je lui ai raconté le rêve:
6 ¬Ľ'Beltshatsar, chef des magiciens qui as en toi, je le sais, l'esprit des dieux saints et pour qui aucun secret n'est trop difficile, donne-moi l'explication des visions que j'ai eues en r√™ve!
7 Voici quelles étaient les visions de mon esprit pendant que j'étais sur mon lit. Je regardais et j'ai vu qu'il y avait au milieu de la terre un très grand arbre.
8 Cet arbre était devenu grand et fort. Sa cime touchait le ciel et on le voyait des extrémités de la terre.
9 Son feuillage était beau et ses fruits abondants. Il portait de la nourriture pour tous. Les bêtes sauvages s'abritaient sous son ombre, les oiseaux faisaient leur nid dans ses branches et toutes les créatures tiraient leur nourriture de lui.
10 Dans les visions qui se présentaient à mon esprit pendant que j'étais sur mon lit, voici ce que j'ai vu: un veilleur, un saint, est descendu du ciel.
11 Il a crié avec force en disant: Abattez l'arbre et coupez ses branches, secouez son feuillage et dispersez ses fruits! Que les bêtes s'enfuient loin de son abri et les oiseaux loin de ses branches!
12 Mais laissez en terre le tronc avec ses racines! Attachez-le avec des cha√ģnes en fer et en bronze au milieu de l'herbe des champs! Qu'il soit tremp√© par la ros√©e du ciel et qu'il ait, comme les b√™tes, l'herbe de la terre pour nourriture!
13 Son coeur d'homme lui sera enlevé et un coeur de bête lui sera donné. Puis sept temps passeront sur lui.
14 Cette parole est un décret des veilleurs, cette décision est un ordre des saints afin que les êtres vivants reconnaissent que le Très-Haut domine sur toute royauté humaine, qu'il la donne à qui il le désire et qu'il peut y faire accéder le plus bas des hommes.
15 Voil√† le r√™ve que j'ai eu, moi, le roi Nebucadnetsar. Quant √† toi, Beltshatsar, donnes-en l'explication, puisque tous les sages de mon royaume sont incapables de me la faire conna√ģtre. Toi, tu en es capable, car il y a en toi l'esprit des dieux saints.'¬Ľ
16 Alors Daniel, appel√© Beltshatsar, resta un moment stup√©fait, terrifi√© par ses pens√©es. Le roi reprit: ¬ęBeltshatsar, que le r√™ve et l'explication ne soient pas source de terreur pour toi!¬Ľ Beltshatsar r√©pondit: ¬ęMon seigneur, si seulement ce r√™ve √©tait pour tes ennemis, et son explication pour tes adversaires! 17 ¬ĽL'arbre que tu as vu, qui √©tait devenu grand et fort, dont la cime touchait le ciel et qu'on voyait de toute la terre,
18 cet arbre dont le feuillage était beau et les fruits abondants, qui portait de la nourriture pour tous, sous lequel habitaient les bêtes sauvages et dans les branches duquel les oiseaux résidaient,
19 c'est toi, roi. Tu es devenu grand et fort. Ta grandeur a augment√© jusqu'√† toucher le ciel et ta domination s'√©tend jusqu'aux extr√©mit√©s de la terre. 20 Le roi a vu un veilleur, un saint, descendre du ciel et dire: 'Abattez l'arbre et d√©truisez-le, mais laissez en terre le tronc avec ses racines et attachez-le avec des cha√ģnes en fer et en bronze au milieu de l'herbe des champs! Qu'il soit tremp√© par la ros√©e du ciel et qu'il ait sa nourriture avec les b√™tes sauvages jusqu'√† ce que sept temps soient pass√©s sur lui.'
21 ¬ĽVoici l'explication, roi, voici le d√©cret du Tr√®s-Haut qui s'accomplira pour mon seigneur le roi:
22 on te chassera du milieu des hommes; tu habiteras avec les bêtes sauvages et l'on te donnera comme aux boeufs de l'herbe à manger; tu seras trempé par la rosée du ciel et sept temps passeront sur toi jusqu'à ce que tu reconnaisses que le Très-Haut domine sur toute royauté humaine et qu'il la donne à qui il le désire.
23 L'ordre de laisser le tronc avec les racines de l'arbre signifie que la royaut√© te sera rendue quand tu reconna√ģtras que le v√©ritable dominateur est au ciel.
24 C'est pourquoi, roi, veuille √©couter mon conseil: mets un terme √† tes p√©ch√©s en pratiquant la justice, √† tes fautes en faisant gr√Ęce aux plus humbles, et ton bonheur pourra se prolonger.¬Ľ
25 Tout cela devint réalité pour le roi Nebucadnetsar.
26 Douze mois plus tard, tout en se promenant dans le palais royal à Babylone,
27 le roi prit la parole et s'exclama: ¬ęN'est-ce pas Babylone la grande, celle que j'ai moi-m√™me construite, pour en faire la r√©sidence royale, par la puissance de ma force et pour la gloire de ma majest√©?¬Ľ
28 Il parlait encore quand une voix venant du ciel se fit entendre: ¬ęApprends, roi Nebucadnetsar, que la royaut√© t'est retir√©e.
29 On te chassera du milieu des hommes. Tu habiteras avec les b√™tes sauvages. On te donnera comme aux boeufs de l'herbe √† manger et sept temps passeront sur toi jusqu'√† ce que tu reconnaisses que le Tr√®s-Haut domine sur toute royaut√© humaine et qu'il la donne √† qui il le d√©sire.¬Ľ
30 Au moment même la parole fut accomplie pour Nebucadnetsar: il fut chassé du milieu des hommes, il mangea de l'herbe comme les boeufs, son corps fut trempé par la rosée du ciel, jusqu'à ce que ses cheveux poussent comme les plumes des aigles, et ses ongles comme les griffes des oiseaux.
31 ¬ęAu moment indiqu√©, moi, Nebucadnetsar, j'ai lev√© les yeux vers le ciel et la raison m'est revenue. J'ai b√©ni le Tr√®s-Haut, j'ai c√©l√©br√© la louange et la gloire de celui qui vit √©ternellement, dont la domination est √©ternelle et dont la royaut√© subsiste de g√©n√©ration en g√©n√©ration.
32 Les habitants de la terre, tous autant qu'ils sont, n'ont pas plus de poids que le vide. Il agit comme il le désire avec les corps célestes et avec les habitants de la terre. Il n'y a personne qui puisse lui résister et qui lui dise: 'Que fais-tu?'
33 A ce moment-là, la raison m'est revenue. La gloire de mon royaume, ma majesté et ma splendeur m'ont été rendues. Mes conseillers et mes hauts fonctionnaires m'ont réclamé. J'ai été rétabli dans mes fonctions royales et ma puissance n'a fait que grandir.
34 Maintenant, moi, Nebucadnetsar, je c√©l√®bre la louange, la grandeur et la gloire du roi du ciel. Tous ses actes sont vrais, ses voies sont justes et il peut abaisser ceux qui marchent dans l'orgueil.¬Ľ

Segond 21 Copyright © 2007 - 2018 Soci√©t√© Biblique de Gen√®ve