Univers de la Bible

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

2 Rois 6.24-7.9


Siège et délivrance de Samarie

24 Après cela, Ben-Hadad, le roi de Syrie, rassembla toute son armée, monta contre Samarie et l'assiégea.
25 Il y eut une grande famine dans la ville. Le siège fut si long qu'une tête d'âne valait 80 pièces d'argent, et le quart de litre de crotte de pigeon 5 pièces d'argent.
26 Alors que le roi passait sur la muraille, une femme lui cria: «Sauve-moi, mon seigneur le roi!» 27 Il répondit: «Si l'Eternel ne te sauve pas, avec quoi pourrais-je te sauver? Avec les ressources de l'aire de battage ou du pressoir?»
28 Et le roi ajouta: «Qu'as-tu?» Elle répondit: «Cette femme-là m'a dit: 'Donne-moi ton fils! Nous le mangerons aujourd'hui, et demain c'est mon fils que nous mangerons.' 29 Nous avons fait cuire mon fils et nous l'avons mangé. Le lendemain, je lui ai dit: 'Donne-moi ton fils pour que nous le mangions', mais elle l'a caché.» 30 Lorsque le roi entendit les paroles de cette femme, il déchira ses habits; comme il marchait sur la muraille, le peuple vit qu'il portait en dessous un sac à même la peau.
31 Le roi dit: «Que Dieu me traite avec la plus grande sévérité si la tête d'Elisée, fils de Shaphath, reste aujourd'hui sur ses épaules!»
32 Or Elisée se trouvait chez lui, et les anciens étaient assis avec lui. Le roi envoya quelqu'un de son entourage, mais avant même l'arrivée de ce messager, Elisée dit aux anciens: «Le voyez-vous? Ce fils d'assassin envoie quelqu'un pour me couper la tête. Ecoutez! Quand le messager arrivera, fermez-lui la porte et repoussez-le avec la porte. N'entend-on pas derrière lui le bruit des pas de son seigneur?»
33 Il était encore en train de leur parler quand le messager arriva vers lui, disant: «Ce malheur vient de l'Eternel. Que puis-je encore espérer de l'Eternel?»
7 Elisée dit: «Ecoutez la parole de l'Eternel! 'Voici ce que dit l'Eternel: Demain, à la même heure, on pourra avoir 7 litres de fleur de farine pour une pièce d'argent et 14 litres d'orge pour une pièce d'argent, à la porte de Samarie.'»
2 L'officier chargé de soutenir le roi répondit à l'homme de Dieu: «Même si l'Eternel faisait des fenêtres au ciel, une telle chose ne pourrait pas se produire!» Elisée dit: «Tu le verras de tes yeux, mais tu n'en mangeras pas.»
3 Il y avait à l'entrée de la ville quatre lépreux qui se dirent l'un à l'autre: «Pourquoi rester ici jusqu'à notre mort?
4 Si nous envisageons d'entrer dans la ville, la famine y règne et nous mourrons. Mais si nous restons ici, nous mourrons aussi. Allons nous livrer dans le camp des Syriens! S'ils nous laissent vivre, nous vivrons, et s'ils nous font mourir, nous mourrons.»
5 Ils partirent donc au crépuscule pour se rendre au camp des Syriens. Lorsqu'ils arrivèrent à l'entrée du camp, il n'y avait personne. 6 En effet, le Seigneur y avait fait entendre un bruit de chars et de chevaux, le bruit d'une grande armée, et ils s'étaient dit l'un à l'autre: «Le roi d'Israël a enrôlé contre nous les rois des Hittites et ceux des Egyptiens pour venir nous attaquer.» 7 Ils s'étaient levés et avaient pris la fuite au crépuscule, en abandonnant leurs tentes, leurs chevaux et leurs ânes; le camp était resté tel quel. Ils s'étaient enfuis pour sauver leur vie.
8 Arrivés à l'entrée du camp, les lépreux pénétrèrent dans une tente, mangèrent et burent. Ils en emportèrent aussi de l'argent, de l'or et des habits qu'ils allèrent cacher. Ils revinrent, pénétrèrent dans une autre tente et en emportèrent des objets qu'ils allèrent cacher. 9 Puis ils se dirent l'un à l'autre: «Nous n'agissons pas bien. Cette journée est une journée de bonne nouvelle. Si nous gardons le silence et que nous attendions jusqu'à la lumière du matin, nous en serons punis. Venez maintenant, allons faire un rapport au palais royal.»

Segond 21 Copyright © 2007 - 2021 Société Biblique de Genève